le hameau des buis ferme ses portes

Publié le par Laetitia

ca y est c'est la fin,le chantier va fermer ses portes et avec lui une nouvelle page qui se tourne mais imprimée pour longtemps!Les personnes qui ont partagées notre quotidien pendant 3 semaines quittent le lieu au compte goutte pour ne plus laisser qu'1 seule avec nous pour les derniers 15 jours qui nous restent à passer !fini l'écoconstruction et vive la ferme et l'école!en fait moi ca fait une semaine que je travaille à la ferme,pendant que Cécile est sur le chantier.il y avait incompatibilité d'humeur avec le chef de chantier trop aurtoritaire à mon gout!mais j'ai pas perdu au change,j'ai appris plein de trucs:faire le fromage,traire les chèvres,les promener...découvrir le fonctionnement de l'école,un peu du jardin secret d'Amaury!une vraie petite bergère je suis devenue.en 3 jours j'ai attrapé le coup de main pour les chèvres que je traies sans assistance.Les 2h de promenades quotidiennes avec elles me fait beaucoup de bien;le décor est idyllique et la solitude me ressource après le collectif constant.je me suis attachée à ces petites betes(elles sont3) surtout a pirouette la plus vieille,elle vient me chercher des calins et secours quand le bouc est trop entreprenant.encore 15jours pour affiner mon savoir faire,cécile va s'y mettre aussi.Amaury va etre triste de partir,il s'est super intégré,il a plein de potes et apprend lui aussi à apprivoiser les animaux et il sait maintenant faire du fromage de chèvre!c'est un vrai petit gard de la campagne.
je ne m'étend pas trop sur le chantier car je ne m'y suis pas trop épanoui.pas assez de place pour tout le monde et j'étais top avide d'apprendre par rapport a la situhation.j'ai au moins appris que rien ou presque dans la construction n'est inaccessible meme pour une profane comme moi.le collectif lui est trés intense!partager chaque tous son temps avec des gens n'est pas anodin,ça crée des liens forts!dire qu'il y a 3 semaines nous étions en creuse à vivre des choses tellement différentes et à créer des affinités passionnantes.comme ici.Bizzarre cette sensation de vivre plusieurs vies en une.on perd(ou retrouve d'ailleurs)la notion du temps.3 semaines ont passéees qui semblent des mois,l'impression de connaitre depuis toujours les gens avec qui ont vit,de vivre 1 an en 1 mois.des rencontres intenses qui font grandir.et puis le départ,vivre la rupture nette en se disant qu'on se reverra à un autre moment dans un autre lieux.dans la réalité on reverra pas grand monde mais c'est pas si important en fait car ce q'on s'est apporté reste et c'est le principal.en plus je suis convaincu que ce genre de rencontre n'a pas besoin d'entretien pour continuer d'exister...sur ces bonnes paroles,a plus
p.s: j'ai l'impression de parler comme une star académicienne

Publié dans lacarriole

Commenter cet article